Qui investit dans mon bien dans le cadre d’une vente à réméré ?

06/07/2023
acheteur-en-remere

Vente à Réméré : Qui est prêt à investir dans votre bien ?

Considérée parfois comme l’ultime solution pour conserver son bien immobilier, la vente à réméré offre une lueur d’espoir aux propriétaires faisant face à de lourdes difficultés financières.

Cependant, elle offre aussi la possibilité pour de nombreux propriétaires particuliers et professionnels la possibilité de récupérer de l’agent rapidement pour réaliser un projet ou développer son entreprise.

Vendre son logement de façon temporaire permet non seulement de continuer à jouir de son habitation, mais également de la récupérer en fin de période en exerçant sa faculté de rachat. Mais qui sont les acquéreurs potentiels dans ce type de transaction ? Comment interviennent-ils dans le processus de ce mécanisme financier si spécifique ? Focus sur les acteurs clés de l’achat en réméré.

Les acquéreurs potentiels dans le cadre d’une vente à réméré : Qui sont-ils ?

Investir dans une opération immobilière de vente à réméré présente plusieurs avantages, notamment la diversification de son portefeuille d’actifs et la possibilité d’apporter une aide financière directe à des particuliers sans recourir aux services bancaires traditionnels. Cette approche permet ainsi de soutenir des personnes ayant des besoins de trésorerie immédiats tout en offrant une alternative innovante dans le domaine de l’investissement immobilier.

On retrouve en général deux types de profils bien distincts dans ce genre d’opération immobilière.

Les investisseurs spécialisés

Acteurs professionnels et expérimentés du secteur immobilier, les investisseurs spécialisés disposent des ressources financières nécessaires dans ce type de placement. Parmi eux, on retrouve :

  • Les investisseurs institutionnels : tels que les compagnies d’assurance, les caisses de retraite, les fonds de pension ou encore les fonds communs de placement. Ils ont pour objectif de diversifier leurs investissements notamment grâce aux rendements potentiels de l’achat en réméré.
  • Les sociétés d’investissement immobilier : ces entités recherchent des opportunités d’investissement à court terme avec un potentiel de rentabilité attractif. Ces entreprises ont une solide connaissance du marché et ont la capacité d’évaluer les biens de manière professionnelle.
  • Les fonds d’investissement immobilier : ils regroupent les capitaux de plusieurs investisseurs afin de constituer un portefeuille diversifié d’actifs immobiliers à forte valeur ajoutée.

Les particuliers

Cela peut sembler surprenant, mais les particuliers jouent également un rôle clé dans ce dispositif financier et font partie des acteurs majeurs dans le cadre de l’achat en réméré. Et pour cause, cet investissement offre son lot d’avantages :

  • Un rendement attractif : achat à un prix décoté, revenus réguliers grâce aux indemnités d’occupation, plus-value lors de la vente à la sortie du réméré ;
  • Diversification du portefeuille : ajout de biens immobiliers à leur stratégie d’investissement ;
  • Potentiel de croissance du capital : possibilité de réaliser un bénéfice significatif si la valeur du bien augmente durant la période de réméré ;

Il est important de souligner que réaliser une vente à réméré de ce type doit être effectué avec l’assistance de professionnels du portage immobilier. Seuls les experts en vente à réméré sont en mesure de vous fournir des conseils avisés et éclairés. Leur rôle est de vous accompagner et vous guider pour mener à bien une telle opération.

Y a-t-il des critères de sélection de la part de l’acquéreur ?

De nature singulière, la vente à réméré est régie par le Code civil et doit se concrétiser devant un notaire. Si la réalisation d’un tel projet peut s’avérer efficace, il est néanmoins nécessaire de respecter de nombreuses conditions et d’étudier scrupuleusement certains détails essentiels.

Un peu à la manière d’un organisme bancaire classique, il convient d’analyser quelques éléments concernant la situation financière du vendeur et la position géographique du bien avant d’investir en réméré. Au-delà de la capacité du débiteur à régler ses indemnités d’occupation et à racheter son habitation en fin de période (ratio d’endettement, profil in bonis, épuration des dettes, le droit de contracter un nouvel emprunt), il est capital de connaître la valeur réelle du bien immobilier et d’investir dans une zone où le marché immobilier s’avère liquide. Si le vendeur ne peut exercer sa faculté de rachat, la revente du bien peut devenir longue et fastidieuse.

En procédant à une évaluation détaillée des conditions financières du vendeur, de la valeur vénale du bien, de sa localisation, mais également grâce à une bonne gestion des risques, vous maximisez les chances d’une opération immobilière en réméré réussie.

Avantages et inconvénients des différents types d’acheteurs

Ces deux acteurs principaux (investisseurs spécialisés et particuliers) se distinguent de par leur statut et chacun d’entre eux offre ses propres perspectives. Néanmoins, ils possèdent une facette d’investisseur totalement différente avec des considérations bien spécifiques à prendre en compte.

Nous avons dressé un tableau comparatif mettant en évidence les avantages et les inconvénients de chaque profil :

tableau comparatif acheteurs en réméré

 Les critères peuvent donc varier d’un acheteur à l’autre et dépendent également des objectifs de chaque investisseur lors d’un achat en réméré.

Chez Apirem, nous travaillons exclusivement avec des investisseurs spécialisés avec des ressources financières importantes afin d’assurer une gestion et un suivi rapide en toute sécurité.

>> À lire : Les étapes de la vente à réméré

>> À lire : Vente à réméré : L’acheteur devient-il le propriétaire définitif de mon bien ?