Particulier : comment combler son problème de trésorerie ?

05/05/2023

Résoudre son besoin en trésorerie

 

Dans cet article, nous allons aborder les différentes solutions pour couvrir ce besoin en trésorerie. Pour vous aider à les comprendre, nous aborderons les avantages et les limites de chacune d’entre elles.

Augmenter ses liquidités par un crédit de trésorerie. 

Le crédit de trésorerie est une solution courante pour obtenir rapidement de l’argent afin de couvrir des dépenses imprévues. Il s’agit d’un type de prêt personnel qui peut être utilisé pour n’importe quel besoin financier, que ce soit pour payer des factures, pour financer des travaux, ou encore pour rembourser d’autres dettes.

Pour obtenir un prêt de trésorerie, certaines conditions doivent être remplies, notamment avoir une situation financière stable et un bon historique bancaire.

Avantage du crédit de trésorerie. 

L’avantage de ce type de prêt est de pouvoir faire face à son besoin en trésorerie rapidement, mais pas seulement.

Tout d’abord, il est facile et rapide à obtenir. En effet, les démarches administratives sont souvent simplifiées, et les fonds sont généralement débloqués rapidement une fois que la demande de prêt est acceptée. De plus, contrairement à un prêt immobilier, aucun justificatif d’utilisation des fonds n’est demandé. L’utilisation du montant emprunté est donc libre.

Limites du crédit de trésorerie

Les taux d’intérêt sont généralement élevés, ce qui signifie que le coût total du crédit peut rapidement augmenter. Il est donc important de bien évaluer sa capacité de remboursement avant de souscrire un tel prêt.

De plus, en cas de défaut de paiement, il y a un risque de se retrouver dans une situation financière difficile, avec des pénalités et des frais supplémentaires à payer.

>> À lire : Que faire en cas de refus bancaire ? 

Augmenter sa trésorerie par une vente immobilière.

Il est possible d’augmenter sa trésorerie avec la vente de son bien immobilier. Il faut tout de même être attentif aux points suivants :

Attention à l’impôt sur la plus-value immobilière

Dans le cadre d’une vente sur une résidence locative ou secondaire, il faut prendre en compte l’impôt sur la plus-value si la valeur du bien est supérieure à son prix d’achat au moment de la vente.Cet impôt peut représenter une somme importante et doit être prise en compte dans la décision de vendre un bien immobilier. Il n’est cependant pas valable sur les résidences principales.

Si le logement vendu est à usage locatif ou secondaire et qu’il est possédé depuis moins de 22 ans, la taxe sur la valeur ajoutée sera obligatoirement appliquée.

Attention aux délai de la vente

Vendre un bien immobilier peut parfois prendre plusieurs mois, voire plusieurs années. Cela dépend de plusieurs facteurs comme sa localisation, l’état du marché immobilier, de l’état du bien en question, du prix que vous demandez.

Même si un acquéreur se positionne très rapidement, le droit de préemption de la commune peut courir jusqu’à 2 mois, ce qui peut rallonger considérablement la vente. De plus, s’il y a une notion d’urgence, il faut prendre en considération un délai relatif à des travaux éventuels pour remettre le bien en état.

Cependant, il existe des systèmes de vente très avantageux comme la vente en réméré qui vous permet de récupérer des liquidités rapidement tout en pouvant retrouver la propriété de son bien ultérieurement.

Obtenir des liquidités rapidement grâce à la vente en réméré

Si la résidence en question est une propriété principale, la vente en réméré peut être considérée comme la meilleure solution pour réponde à un besoin de trésorerie et ceux, sous un délai rapide. 

Principe de la vente à réméré

La vente à réméré permet aux propriétaires de vendre temporairement leur bien immobilier en contrepartie du prix de la vente, tout en conservant la possibilité de racheter son bien à un prix convenu ultérieurement. Cette solution peut être particulièrement utile pour combler un besoin en trésorerie ou rembourser des dettes tout en évitant la saisie immobilière !

Obtenir des liquidités tout en restant dans votre logement

Le principal avantage de la vente à réméré est de pouvoir rester dans son logement tout en le monétisant pour percevoir une certain montant d’argent. Durant cette période, en plus de garder ses habitudes, aucunes indemnités d’occupation qui peuvent correspondre à des mensualités dans un crédit ou à un loyer dans une location n’est demandées.

Comment choisir la solution qui convient le mieux à son besoin en trésorerie ?

Experts en vente à réméré pour les particuliers, Apirem peut accompagner chaque particulier dans son projet pour un besoin de trésorerie.

  • L’évaluation du bien immobilier et l’estimation précise de sa valeur afin de déterminer un prix de vente juste et équitable pour toutes les parties ;
  • La mise en relation et la négociation d’APIREM des meilleures conditions du marché avec nos partenaires ;
  • L’assistance juridique pour être suivi dans toutes les démarches administratives et juridiques liées à la vente à réméré ;
  • La gestion de la période de réméré, en veillant à ce que le vendeur reste dans son logement pendant toute la durée du réméré ;
  • Le rachat du bien immobilier en veillant à ce que le prix de rachat convenu soit équitable et correspond à la valeur réelle du bien ;

Combler son besoin en trésorerie peut être un défi pour les particuliers, mais il existe plusieurs solutions disponibles pour y parvenir. Quels qu’elles soient, il est important de bien comprendre les avantages et les limites de chaque option avant de prendre une décision.

De plus, si vous souhaitez recourir à cette solution, assurez-vous que votre interlocuteur sera présent pour vous garantir le rachat ou la vente de votre bien dans les meilleures conditions.

Si vous êtes intéressé par la vente à réméré, nous vous invitons à consulter dans quel cas utiliser la vente à réméré.